entete-osteoetmbebes

OSTÉO ET NOURISSONS / BÉBÉS

L’accouchement et la vie intra-utérine peuvent être les premiers traumatismes pour le bébé : compressions trop importantes, accouchement trop long ou trop court, césarienne, siège, cordon autour du cou, utilisation de forceps ventouses, prématurité, réanimation. L’équilibre du corps du bébé peut alors être perturbé ce qui peut entrainer des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieur.
La consultation ostéopathique, après la naissance, est donc essentielle.
Elle permet d’une part de soulager de nombreux maux : troubles digestifs (RGO, coliques), troubles de l’alimentation (difficultés à téter), troubles du sommeil, torticolis positionnel, déformation du crâne, difficultés à s’asseoir ou se retourner ou se mettre à 4 pattes.
D’autre part elle permet de prévenir des troubles de la statique (scoliose, cyphose), des problèmes orthodontiques, ORL, des troubles du sommeil, de concentration, qui apparaissent souvent pendant l’enfance et l’adolescence.
L’ostéopathe procède à un examen manuel très doux qui détecte les restrictions de mobilités pouvant être à l’origine des symptômes ou difficultés exprimés par le bébé.

heure

Quand faut-il amener votre bébé chez l’ostéopathe ?

› Naissance très longue supérieure à 8h ou trop rapide inférieure à 2h
› naissance gémellaire ou plus
› présentation en siège, front, ou face
› en cas de prématurité
› cordon autour du cou
› en cas de poussée exercée sur le ventre de maman pendant l’expulsion
› utilisation de forceps, ventouse, spatules
› césarienne programmée et césarienne en urgence
› souffrance fœtale

D’autres indications qui peuvent vous amener à consulter un ostéopathe pour votre bébé :

> Bébé qui se raidit, jambes et bras tendus,
> Quand votre bébé se cambre fort et se jette en arrière,
> Bébé qui pleure tout le temps,
> Bébé qui ne dort pas ou peu,
> Bébé qui régurgite ou qui a des coliques,
> Bébé qui a des difficultés à téter,
> Si votre bébé garde la tête tournée toujours du même côté,
> Si votre bébé louche,
> Si vous observez un mauvais positionnement des pieds, des hanches,
> Si votre bébé contracte des otites, bronchites à répétition,
> Si votre bébé chute, ...

Au moindre doute, n’hésitez pas à prendre contact avec votre ostéopathe qui répondra à vos questions et vous conseillera sur la marche à suivre.